- TOP 11 des inconvénients à être un gardien de but `

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

- TOP 11 des inconvénients à être un gardien de but `

Message par MaximeD le Ven 19 Juin - 12:42

Tout se paie : si vous vous retrouvez, dans les équipes de débutants, au poste de gardien de but, c'est bien souvent parce que vous étiez techniquement moins à l'aise que vos petits camarades. On vous a expliqué que pendant une séance de tirs aux buts, vous pouviez devenir le héros du match, que le gardien de but, c'est le premier attaquant... tout ça c'est super, mais en vrai, c'est plutôt la place du con. Et quand vous vous gelez sur votre ligne quand vos coéquipiers galopent avec enthousiasme vers le but adverse, vous vous direz que vous auriez du travailler un peu plus votre technique au pied quand vous étiez en poussin.

1/ L'erreur est humaine certes, mais elle ne pardonne pas
On peut être attaquant en équipe de France sans avoir marqué pendant plus de 1000 minutes, il parait plus délicat d'être titulaire en sélection quand on n'a pas fait un seul arrêt en 1000 minutes. Quand un gardien est nul, ça se voit au tableau des scores.
2/ Qui c'est qui va cherche le ballon derrière le but ? C'est bibi !
C'est moins vrai dans le foot pro, mais au niveau foot de quartier, pour mettre des mines dans un but constitué de vestes de survêt' disposées à bonne distance, y'a du monde. Pour aller chercher le ballon dans les bois derrière, on compte sur le portier sous prétexte qu'il n'a que ça à foutre. Ce qui nous amène au point suivant :
3/ Parfois, on se fait vraiment chier
Le vrai talent d'un gardien, c'est d'être là, même s'il n'a qu'une intervention à faire. Il faut quand même s'échauffer, être à 100% physiquement, tout ça pour être là si d'aventure l'équipe adverse menait un contre assassin. Le reste du temps, il faut sautiller sur place pour ne pas prendre froid, faire comme si on n'entendait pas les supporters derrière le but qui se foutent de votre gueule et encourager vos équipiers qui ne vous entendent pas.
4/ Les gants c'est d'abord une hygiène douteuse...
Les gants ont un look de plus en plus soigné, mais vous transpirerez dedans, et un gant poisseux de sueur, ça pue. D'ailleurs, si vous oubliez les vôtres vous préfèrerez déclarer forfait qu'emprunter ceux de votre remplaçant. Un gant de goal, c'est comme une brosse à dents, ça ne se prête pas.
5/ Souvent vous avez un maillot à manches longues et un pantalon
Et pourquoi pas une casquette. Faire du sport en pyjama, ce n'est pas très sérieux. Ce n'est pas comme ça que vous allez travailler votre bronzage.
6/ Les blessures de gardien de but, c'est souvent rock'n'roll
A force de faire des sorties dans les pieds d'attaquants lancés à pleine vitesse et de plonger au sol sur les terrains stabilisés, les blessures sont en général assez douloureuse, une clavicule qui pète, un pouce qui se retourne ou quelques dents laissées sur une sortie un peu audacieuse sur un corner. Le gardien de but n'a pas "une tension derrière la cuisse", quand il se blesse, c'est en pétant un truc.
7/ Vous êtes le patron de votre défense, pour le meilleur et pour le pire
Non seulement vous devez garder votre ligne, mais en plus vous êtes responsable des errements défensifs de vos coéquipiers. "Machin! au marquage du grand. Toi, quand je dis de prendre le premier poteau, c'est pas d'être à un mètre à côté!... Monteeeez, bordel!!!!!"
8/ Par contre, vous n'êtes presque jamais capitaine
La faute à quelques penseurs du foot (Rolland Courbis par exemple) qui jugent qu'un gardien n'est pas dans le jeu, trop loin des actions, incapable de mettre la pression sur l'arbitre. Vous resterez donc un "leader de vestiaire". Comme Lionel Charbonnier.
9/ C'est le poste le plus difficile
La preuve : sur FIFA c'est le seul qui est en grande partie contrôlé par l'ordinateur !
10/ Vous ne marquez jamais ou presque
A moins d'être un gardien excentrique sud-américain entouré de bons à rien et donc contraint de tirer les coups-francs. Mais même dans ce cas là, tout le monde se foutra de votre gueule.
11/ Vous n'aurez (sûrement) jamais le ballon d'or
Il y en a eu un, Lev Yachine, et il n'y en aura certainement plus jamais. Si Buffon ne l'a pas eu en 2006 et si Kahn ne l'a pas en 2001, on ne voit pas bien ce qu'il faut faire pour soulever un Ballon d'or avec des gants.
12/ (Bonus) "Goal-Volant", ça n'existe pas dans le football de haut niveau
En tout cas plus depuis Pascal Olmeta. Même si Neuer est un peu fou...

Et vous, vous avez été gardien parce que vous étiez nul comme joueur de champ?
avatar
MaximeD
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 22
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesgardiens.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum